Mois : décembre 2011

Moët & Chandon prépare déjà la Saint-Valentin !

Le Champagne Moët & Chandon est déjà prêt pour la Saint-Valentin !
La maison va présenter ce coffret créé par le graffeur André Saraiva plus connu sous le nom d’André. Ce graffeur est connu pour avoir tagué son prénom au marqueur rose, de la porte de Versailles à Barbès ou encore la création de « Mr A ».
C’est donc grâce à cette collaboration que le coffret Moët & Chandon spécial Saint-Valentin a été créé. Ce coffret rose bonbon nous rappelle la robe du rosé impérial.
Ce coffret propose 1 magnum de rosé impérial, un stylo pour déclarer votre flamme sur le magnum, des autocollants pour « graffer » façon André et 2 flutes à Champagne. Vous trouverez également un QR code qui vous redirigera vers une application avec des conseils de dégustation.
Ce coffret sera disponible au prix de 130 € chez Lavinia, Grande Épicerie à Paris.

 

Dégustation : Champagne Jacquesson, Dizy – Corne Bautray 2002

La cuvée parcellaire Dizy – Corne Bautray est une parcelle de 1 Hectare de Chardonnay plantée en 1960. Elle possède un sol avec une faible teneur en calcaire, une structure argilo-limoneuse très riche en cailloux de meulière. C’est une parcelle orientée sud-ouest.

Vinifiée en un foudre de 40 hos, bâtonnage des lies, fermentation malolactique totale, 2 soutirages avant mise en bouteilles sans filtration le 3 juin 2003. 8 ans sur lies avant dégorgement effectué le 9 février 2011. Cette cuvée est non dosée.

À l’œil :

Magnifique jaune.

De beaux cordons de bulles fines.

Au nez :

Premier nez vraiment élégant.

Une belle minéralité s’en dégage.

Notes d’agrumes, pamplemousse, citron.

Pour finir sur une légère note de vanille.

En bouche :

Le premier palais est riche et élégant.

Ensuite une magnifique minéralité où prend place des notes de craie.

Notes d’agrumes, pamplemousse, citron, une belle vivacité qui laisse place ensuite à une magnifique mais discrète rondeur.

Un Champagne qui a 9 ans mais qui est d’une magnifique jeunesse et une magnifique structure

Une bonne longueur en bouche sur la minéralité.

 

Conseil : M. Jean Hervé Chiquet m’a conseillé de déguster cette cuvée avec des huitres, ce qui fait ressortir le côté minéral de cette cuvée.

Prix : 135 €

Moët & Chandon investit dans une nouvelle cuverie à Oiry

Cet investissement vise à accroitre les capacités de Moët & Chandon. Avec ce nouveau projet « Mont Aigu » la Maison vise la création d’une cuverie de 100.000 hectolitres avec 138 cuves d’une moyenne de 720 hl chacune, le tout sur une surface de 6000 m². Ce projet basé à Oiry est un investissement de 30 M € pour la filiale du groupe LVMH.

Ce projet qui a démarré au printemps dernier devra être opérationnel pour la vendange 2012. La cuverie sera équipée d’un système informatique inédit, ce système permettra le pilotage et l’automatisation des fermentations, la distribution des moûts et des vins depuis la réception des moûts jusque l’assemblage. Autre particularité la cuverie abritera également des petites cuves pour permettre de travailler en « parcellaire », c’est à dire isoler certaine parcelle de vignes pour les vinifier séparément. Il va falloir s’attendre à la sortie de nouvelles cuvées parcellaires chez Moët & Chandon…

Cet immense site ne va créer que 10 emplois du fait de son automatisation

La raison de la création de cette nouvelle cuverie est pour Moët & Chandon de partir à la conquête des pays émergents comme le Brésil, la Russie, l’Inde ou encore la Chine où Moët & Chandon est leader.

Au point de vue écologique le projet « Mont Aigu » suivra la démarche « Iso 14001 » en faveur du développement durable avec une intégration paysagère, esthétique, une bonne conduite des travaux, une consommation d’eau et d’énergie réduite.

Le 520, caviste sur Epernay

 

Le 520, une boutique que j’ai il y a peu, découvert alors que je recherchais sur le blog de Francis Boulard où trouver la cuvée « Les Murgiers » (Un article sur la dégustation va suivre) j’ai donc vu l’adresse de cette boutique (1 avenue Paul Chandon, à Épernay).

Comme son nom l’indique, il y a donc 500 références de vin, 400 références de Champagne de petits producteurs, maisons de Champagne et 100 références de vins provenant des autres régions viticoles. Le fait qu’il y ait des petits vignerons référencés est pour moi ce qui fait le charme de cette boutique, unique de par ses références.

Pierre Yves Cainjo, propriétaire des lieux, possède un carnet d’adresse de vignerons exceptionnels, c’est un des rare caviste a avoir en un même lieu les Champagnes du Domaine Jacques Selosse ainsi que Egly Ouriet par exemple.

Une chose démarque encore cette boutique, après avoir pris la commande on m’a également précisé que la bouteille était prête à la consommation, car elle sort de la réserve qui est climatisée à 10 °C, donc un très bon point.

Pour information, tous les samedis matin de 10h00 à 13h, un domaine champenois vous fait déguster ses cuvées, l’entrée est libre.

Voici la liste (mis à jour le 28/02/2013) :

 

Samedi 2 mars 2013 : Champagne Leclerc Briant (Épernay)

Samedi 9 mars 2013 : Champagne Ayala (Aÿ)

Samedi 16 mars 2013 : Champagne Nathalie Falmet (Rouvres les vignes)

Samedi 23 mars 2013 : Champagne Serge Mathieu (Avirey-Lingey)

Samedi 30 mars 2013 : Champagne Jacques Chaput (Arrentières)

Samedi 6 avril 2013 : Champagne Éric Rodez (Ambonnay)

Samedi 13 avril 2013 : Champagne Vincent Brochet (Écueil)

Samedi 20 avril 2013 : Champagne Fleury (Courteron)

Samedi 27 avril 2013 : Champagne Herbert Beaufort (Bouzy)

Samedi 4 mai 2013 : Champagne Olivier Horiot (Les Riceys)

Samedi 11 mai 2013 : Champagne De Saint Gall (Avize)

Samedi 18 mai 2013 : Champagne Henri Giraud (Aÿ)

 

Je recommande cette boutique pour tous,  aussi bien amateur qu’expérimenté.

Boutique « 520 – Champagnes et Vins d’Auteurs »

1 avenue Paul Chandon

51200 Epernay

Tél : 03 26 54 36 36

Email : contact@le520.fr

Site : http://www.le520.fr/

Dégustation : Champagne Moussé Fils, cuvée special club 100% Meunier Millésime 2006

La cuvée « Spécial Club » du Champagne Moussé Fils est composée à 100% de Meunier. Le Meunier est souvent considéré comme un « cépage d’assemblage », cette cuvée nous indique bien que non ! Comme quoi le Meunier peut être un magnifique cépage quand il est bien vinifié. Le Meunier de cette cuvée issu de la vendange 2006 qui était de très bonne qualité sur les terroirs de la vallée de la marne notamment à Cuisles.

À l’œil :

Jaune pâle.

Fines bulles et belle mousse.

Au nez :

Premier nez sensuel.

Un magnifique fruité se dégage.

Notes de framboises ou encore de pommes fraîches.

En bouche :

Le premier palais est rond et souple.

La rondeur laisse place au célèbre côté fruité du Meunier.

De belles notes de pommes fraiches totalement en accord avec les arômes du nez.

Une bonne longueur en bouche sur la rondeur et sur le fruit.

Une très jolie cuvée qui prouve que le Meunier est un très joli cépage et qu’il peut apporter des émotions.

Conseil : Le fruité du Meunier permettras à la cuvée « Spécial Club » de vous accompagner lors d’un apéritif avec des toasts de tapenade.

Prix : environ 26€ l’unité

Bollinger lance son magazine en ligne : Life Can Be Perfect

La maison Bollinger vient de sortir son nouveau magazine en ligne intitulé : LIFE CAN BE PERFECT. Ce magazine va faire découvrir aux amateurs de champagne la philosophie Bollinger et son art de vivre. La Maison Bollinger ouvre avec ce magazine une fenêtre privilégiée sur son univers et ses activités : espace de partage, de découvertes et de rencontres.

Ce magazine permet aux visiteurs de voyager au cœur de la Maison et de son actualité, en France et à l’international, à la rencontre des hommes et des femmes qui contribuent à son essor depuis sa création en 1829.

 C’est un magazine riche d’une actualité partagée très régulièrement et faisant la part belle à la connivence avec ses lecteurs, les informations sur la Maison Bollinger.

Lien du magazine : LIFE CAN BE PERFECT

 

40ème anniversaire du Club Trésor de Champagne

Crédit photo : Club Trésor de Champagne

 

Le Club Trésors de Champagne est une association qui regroupe depuis 1971 uniquement des producteurs Champenois. Ses producteurs doivent obligatoirement élaborer leurs cuvées dans leur propore installation : du pressurage au dégorgement. Les prestations vinicoles par coopératives ou autres sont interdites. Également, les membres (Clubmen) doivent obligatoirement vinifier la récolte de son domaine uniquement. C’est à dire qu’ils doivent être récoltants-manipulants (RM).

A l’occasion de ce 40ème anniversaire, les membres du club ont baptisé les cuvées Spécial Club millésime 2006 dans les salons du Château de Pierry. Pendant cette soirée, ce fut l’occasion de déguster les cuvées de 17 clubmen et clubwomen qui ont choisi de sortir ce millésime. (Au total il y a 25 clubmen au sein du Club Trésor de Champagne).

Ce millésime 2006 est pour ma part une réussite total au sein du club. Une réussite en commun, mais des caractères bien différents, de la cuvée spécial club rosé du Champagne Paul Bara : 100% Pinot Noir avec un fruité vraiment gourmand, en passant par la cuvée spécial club 100% Meunier du Champagne Moussé Fils, audacieuse cuvée qui prouve une fois de plus que le Meunier n’est pas seulement un cépage d’assemblage mais un très grand cépage. Et ceci n’est qu’un petit échantillon. Pour découvrir l’intégralité des membres du Club Trésors de Champagne, c’est ici.

 

Après la découverte des différents millésimes 2006 du club nous passons à table pour un dîner pas comme les autres. Juste avant le dîner on nous annonce qu’il  sera accompagné par des bouteilles sorties directement de l’oenothéque du club. Et c’est là que la magie opère …

 

Tous ses Champagnes ont été dégorgé le 1er Avril 2008

Cette dégustation a donc été vraiment magnifique, tous les vins étaient d’une remarquable jeunesse, frais, presque vif notamment avec le 1976 de chez Peters au Mesnil-sur-Oger. J’ai préféré apprécier le moment de découverte et de pur plaisir et donc c’est pour cela que je ne pourrais pas vous faire de commentaire individuel de chaque cuvée.

Globalement ses cuvées étaient magnifiques, toutes faisaient bien plus jeunes que leurs millésime. Comme quoi le Champagne peu amplement rivaliser avec les durées de garde des Bordeaux ou encore des Bourgognes et même je pense au-delà !

Sans oublier le menu qui était lui aussi vraiment très réussi (pour les curieux le menu est ici) le tout dans une très bonne ambiance.

Je tiens à remercier le Club Trésors de Champagne pour cette magnifique soirée, les 25 clubmen et en particulier Cédric Moussé pour l’invitation.

Accord Mets/Champagne n°3

Pour cet accord Met/Champagne j’ai choisi sans surprise Noël ! J’ai donc sélectionné un foie gras poêlé aux pommes caramélisées et un Champagne Selosse pour l’occasion.

 

 

Rien ne révèle mieux le goût du foie gras qu’un Champagne légèrement sucré. La cuvée choisie est la Cuvée Exquise du Champagne Jacques Selosse car c’est un Champagne « Sec » dosé à 19gr/l. Cette cuvée est certes sucrée, mais possède une sublime matière. Celle-ci va permettre à ce Champagne de ne pas s’effondrer après une bouchée de foie gras, il va résister et se marier pour le plus grand plaisir des papilles.

Pour amplifier l’accord sucré/salé, n’hésitez pas à rajouter de la fleur de sel juste avant le service sur le foie gras

 

 

Pour reproduire cette recette chez vous, voici la recette sur le site de isaveurs.com

Une initiative qui va de « l’avent » !

 

C’est l’initiative d’un petit vigneron de Champagne, le Champagne Tarlant, qui a décidé de créer un calendrier de l’avent en ligne. Sur le site www.champagne-christmas.com vous pourrez donc découvrir 31 cases dont 25 cadeaux qui vous feront découvrir chaque jour de ce mois de décembre une petite surprise signée Champagne Tarlant.

Le premier décembre était donc une image à imprimer et à coller. Le résultat ci-dessous :

 

Ceci est une belle initiative sociale, car les visiteurs sont invités à publier leurs créations sur le réseau social FaceBook.

Propulsé par WordPress & Blog du Champagne