Mois : avril 2013

Champagne Lanson millésime 2004, un siècle de millésimes

Lanson-Blle-Gold-Label-2004

Le Champagne Lanson vient de sortir son millésime 2004, une année bien représentée en Champagne, beaucoup de maisons et producteurs ont fait le choix de millésimer cette année. Mais 2004 signifie aussi un cap pour la Maison Lanson, en effet avec ce dernier millésime la Maison signe un siècle de millésimes depuis 1904.
Depuis un siècle le Champagne Lanson suit un même procédé, l’absence de fermentation malolactique, « qui préserve les arômes particuliers des vins et la richesse de leur palette aromatique, et leur permet de traverser les années en conservant une incroyable fraîcheur. »

 

Le millésime 2004

L’assemblage de ce nouveau millésime est composé de 48% de Chardonnay et 52% de Pinot Noir.

En ce qui concerne les crus la maison annonce :

Grands Crus de Chardonnay :

Avize,Cramant, Oger, Le Mesnil/Oger

Grands Crus de Pinot Noir :

Ay, Verzenay, Verzy, Bouzy

La Soirée Dégustation des Grandes Cuvées de Champagne un évenement incontournable

soiree-degustation-2013

Pour cette 4ème édition, la Soirée Dégustation des Grandes Cuvées de Champagne, a été accueillie par le Champagne Mercier, au Pavillon Mercier, dans l’emblématique Avenue de Champagne à Épernay. Sans surprise ce grand événement fût une nouvelle fois un franc succès !

Cette année il avait 8 Champagnes à déguster, présenté par leurs auteurs qui ont répondu présent à l’appel des étudiants de BTS Technico-commercial. Cette soirée, organisé dans le cadre du Guide Veron des Champagnes, permet aux participants (sommeliers, cavistes, restaurateurs, chefs de rayon, amateurs, particuliers, …) d’appréhender la démarche technique viti-vinicole qui a permis d’obtenir ces Grandes Cuvées. Et c’est là que les chefs de cave et producteurs interviennent chacun leur tour, pour présenter leur cuvée pendant que les 120 participants dégustent ces magnifiques Champagnes dans des verres « Grand Champagne » prêté par le partenaire Lehmann Glass.
Pour la deuxième année consécutive, le Lycée Hôtelier de Bazeilles, partenaire de la soirée, a proposé aux participants un buffet gastronomique de grande qualité pour accompagner les Champagnes qui ont été servis à la fin de la dégustation.
Voici les 8 cuvées qui ont été présenté pour l’édition 2013 de cette soirée  :

  • Champagne Charles Heidsieck : Blancs des Millénaires 1995, cuvée présentée par Thierry Roset, Chef de cave
  • Champagne Collet : Esprit Couture, cuvée présentée par Sébastien Walasiak, Chef de cave
  • Champagne Henri Giraud : Fût de Chêne Multi Vintage, cuvée présentée par Claude Giraud
  • Champagne Gosset : Célébris, cuvée présentée par Jean-Pierre Mareigner, Chef de cave
  • Champagne Mailly Grand Cru : Les Echansons 2002, cuvée présentée par Hervé Dantan, Chef de cave
  • Champagne G.H. Mumm : Cuvée R. Lalou 1999, cuvée présentée par Emilie Langleron, Responsable Innovations Œnologiques
  • Champagne Veuve Clicquot : La Grande Dame 2004, cuvée présentée par Dominique Demarville, Chef de cave
  • Champagne Veuve Fourny & fils : Clos Faubourg Notre Dame 2002, présentée par Emmanuel Fourny

A vos agenda ! La prochaine soirée dégustation se déroulera le Vendredi 11 Avril 2014 à Oger, chez le Champagne Collet.

Participez au concours européen des Ambassadeurs du Champagne !

Créé en 2005, le concours européen des Ambassadeurs du Champagne s’adresse à toute personne dont le métier est de transmettre ses connaissances du vin. Le but de ce concours annuel est de créer une saine émulation dans le domaine de la formation : enseignants, œnologues, sommeliers, cavistes, quel que soit leurs cursus, les candidats doivent justifier d’une activité d’enseignement dans une école hôtelière, un club de dégustation, une agence spécialisée ou au sein d’une revue ou d’un blog.

Le sujet de cette année demande aux formateurs de mettre en évidence « la singularité de la Champagne ».  A travers ce thème, le Comité Champagne souhaite les amener à caractériser l’originalité du terroir, de l’histoire et du savoir-faire champenois. Entre tradition et innovation, l’approche pédagogique devra définir ce qui fait l’identité du Champagne.

La participation à ce concours permet aux candidats découvrir des cuvées inédites, de rencontrer des vignerons et maisons de Champagne dans des lieux symboliques de l’appellation, de partager leurs réflexions avec des candidats venus de huit autres pays dans une ambiance studieuse et chaleureuse.

Le lauréat européen du concours en 2012, Gido Von Imschoot, sommelier et professeur à l’école hôtelière Spermalie de Bruges, témoigne que le concours l’a « amené à se pencher de manière approfondie sur la thématique », que « la région bouge en matière de vin, de tourisme et de culture » et qu’il est « heureux aujourd’hui de participer à son niveau, à cet élan ».

Le concours est ouvert aux formateurs des pays suivants : Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, France, Italie, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suisse.

Informations et inscriptions : www.lesambassadeursduchampagne.com jusqu’au 7 juillet. Les finales nationales se tiendront en septembre, la finale européenne en octobre.

 

Dégustation : Champagne J. Dumangin Fils, cuvée Hippolyte

ChampagneJ. Dumangin-Fils-Hippolyte

C’est à Chigny Les Roses que le Champagne J. Dumangin Fils est installé depuis 5 générations. Cette cuvée est un hommage à Hippolyte Dumangin qui a créé le Champagne Dumangin en 1890.

La cuvée Hippolyte est composée exclusivement de Pinot Noir. Cette cuvée provient entièrement de la vendange 2000.

À l’œil :

Une robe limpide et brillante.

Cordon de mousse raffiné et persistant.

Au nez :

Le premier nez est puissant, intense, complexe et agréable, bien représentatif du Pinot Noir.

Le bouquet évolue ensuite vers de subtils arômes de caramel, d’épices (poivre, cannelle, …), de cacao et de café torréfié.

 

En bouche :

Attaque vive et franche, qui ne cache pas la complexité du vin.

La bouche est gourmande et généreuse, exprimant tour à tour les fruits exotiques (mangue, fruit de la passion), puis quelques notes de mirabelle.

La finale est chaleureuse, tout en rondeur et en puissance.

 

Une très belle cuvée que j’imagine accompagnée d’une caille aux raisins !

Prix : 320€ le coffret

Mathieu Kauffman quitte le Champagne Bollinger

Crédit photo : Bollinger

Crédit photo : Bollinger

Mise à jour : « Une mésentente avec le directeur du vignoble Gilles Descôtes est évoquée pour expliquer ce choix. En effet, Mathieu Kauffmann serait en désaccord avec la réorganisation opérée par la maison Bollinger à l’automne 2012, qui étend le champ d’action de Gilles Descôtes à son détriment. » Source : La RVF

 

Le gardien du style Bollinger quitte la maison de Champagne basée à Aÿ.

Pour le moment aucune information n’a été donnée sur les raisons de ce départ, ce qui est sûr c’est que c’est un véritable choc pour la maison Bollinger, le personnel et tous les amateurs de cette très belle maison de Champagne.

Après un stage à l’Inra, une formation à Ensa Montpellier, cet Alsacien de souche revient en 1992 sur ses terres natales pour travailler à la cave d’Eguisheim et 8 ans plus tard il rentrera en juin 2000 au sein de la maison Bollinger. Pendant 3 ans, Gérard Liot le chef de cave de la maison à l’époque, l’a initié aux assemblages Bollinger au mariage des Pinots Noirs, Chardonnays et Pinots Meuniers de la maison.

En 2004 lors du départ à la retraite de Gérard Liot il deviendra chef de cave.

Pour l’anecdote, c’est Mathieu Kauffman qui avait décidé de commercialiser le millésime 2003, sortit sous le nom 2003 By Bollinger, soulignant le style Bollinger sur cette vendange réputée comme très difficile.

Propulsé par WordPress & Blog du Champagne