Mois : novembre 2013

Dégustation : Champagne Billecart-Salmon, Brut Rosé

champagne-billecart-salmon-brut-rose

La cuvée Brut Rosé est une véritable icône dans la gamme du Champagne Billecart-Salmon.

Elle est composée de 30% Pinot noir, 30% Meunier et 40% Chardonnay.

Quant au dosage il est de 7 g./l.

À l’œil : Une robe saumonée claire et brillante.

Au nez : Très ouvert, ce vin dévoile des arômes floraux et fruités assortis de nuances d’épices : poivre, réglisse et cannelle.

En bouche : L’attaque est nette et subtile.

Un équilibre parfait sur des notes fraîches de groseilles, framboises et de baies rouges.

Après quelques minutes dans le verre la gourmandise prend le dessus, sur des notes toastées et de brioche.

Une finale avec un équilibre parfait avec beaucoup d’élégance.

Un rosé de référence parmi les maisons de Champagne, si ce n’est LA référence.

Prix : environ 58€ prix caviste conseillé

Dégustation : Champagne Esterlin, cuvée Cléo

Champagne-Esterlin-cuvée-Cléo

La cuvée Cléo du Champagne Esterlin est un hommage à un de ses fondateurs, Ange Cléophas Fransoret.

Cette cuvée est composée exclusivement de Chardonnay (Blanc de blancs), une partie de ce vin a été vinifiée en fût. Cette cuvée a vieilli 5 ans en cave.

La fermentation malolactique n’a pas été réalisée sur cette cuvée.

 

À l’œil : Une robe or pâle. Subtil cordon de bulles.

Au nez : élégant et sensuel, signature du Chardonnay, cépage exclusif de la Cuvée Cléo.

D’abord sur le beurre frais, la brioche, l’amande et la noisette. Et après quelques minutes, le nez dévoile des nuances de pommes vertes, de poires et d’agrumes confits.

En bouche : Un Champagne bien équilibré.

Dans un premier temps, l’attaque est pure avec une belle densité.

Ensuite sur la minéralité intervient soutenue par une trame acide très agréable.

Après quelques minutes d’ouverture, des notes de pomme granny font leurs apparitions puis des notes florales et de brioche.

La finale est citronnée ce qui apporte un surplus de fraîcheur à l’ensemble.

Un joli Champagne qui accompagnera à merveille un apéritif avec des sushis.

Prix : environ 35€ la bouteille, 72€ le magnum

 

Lancement de « Bulles et Millésimes » le nouveau magazine des Vins de Champagne

bulles-et-millésimes-magazine-champagne

La couverture du premier numéro de Bulles et Millésimes.

Bulles et Millésimes, un nouveau magazine dédié aux vins de Champagne vient d’arriver dans les kiosques. Ce magazine qui succède à la « La Revue du Champagne » aujourd’hui disparu, nous propose de découvrir ou de redécouvrir les vins de Champagne.

 

 Interview de Jean-Baptiste Duteurtre

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Jean-Baptiste Duteurtre, j’ai 46 ans. Je suis journaliste depuis plus de vingt ans avec une longue carrière dans la radio et la presse écrite. Avant de me lancer dans cette aventure, j’ai eu la chance de diriger des hebdomadaires dans le centre de la France. J’ai été journaliste à l’Union à Épernay entre 1995 et 2000. je m’étais beaucoup intéressé au champagne à cette époque.

Pourquoi lancer un nouveau magazine sur le Champagne ? Il y avait un vide à combler selon vous ?

Il y avait un vide depuis la disparition de la Revue du Champagne il y a quatre ans. Il n’y avait plus de magazine vitrine de l’activité champenoise. Dans de nombreuses discussions, différentes acteurs m’ont fait part de leur désir de voir revenir un magazine haut de gamme. C’est ce que j’essaye de faire aujourd’hui.

Quel sera le contenu au sein de « Bulles et Millésimes ?

Le premier numéro fait 84 pages avec en ouverture une interview de Bernard-Henri Levy qui parle de son amour pour le champagne. Il y a un dossier sur le marché chinois et de nombreux portraits de maisons. On parle aussi beaucoup des gens qui font le Champagne. Pour le numéro deux, je travaille déjà sur un dossier sur Vinexpo et des portraits de chefs.

Pourquoi avoir choisi une publication bisannuelle ?

C’était la formule de la Revue du Champagne. Je pense que cela permet de faire un beau magazine sans lasser les lecteurs…

Avez-vous songé à vous positionner sur Internet, par exemple en créant un format eBook pour les tablettes ?

C’est malheureusement un modèle qui n’est pas rentable actuellement. L’idée tout de même est de ne pas perdre d’argent en réalisant ce magazine. Et si nous pouvons en gagner un peu, nous essayerons de nous développer par le biais d’une version anglaise du magazine et par la mise en place d’un site internet, complément du papier.

 

Bulles et Millésimes, dans les kiosques depuis le 12 novembre 2013, prix unitaire de 8,00 euros.

 

Vente aux enchères de Champagne organisée par la formation Licence Professionnelle Commercialisation à l’International des Vins et Spiritueux

fs

Les étudiants de la licence « Commercialisation à l’International des Vins et Spiritueux » organisent une vente aux enchères exceptionnelle de Champagne, le Vendredi 29 Novembre à l’hôtel des ventes de Chativesle à Reims.

Dans le cadre de leur formation, les 18 étudiants de la promotion vont réaliser un voyage à Montréal et New-York au mois de février 2014. Pour concrétiser ce projet d’envergure, ils ont donc mis en place pour la deuxième année consécutive cette vente aux enchères, renforcée par d’autres opérations commerciales.

Le but de cet évènement est de promouvoir les vins de Champagne dans tout ce qu’ils représentent : la qualité, l’innovation  et le prestige. Des crus d’excellences, de vieux millésimes et bien d’autres cuvées de qualité seront présentes pour ravir tous les passionnés de Champagne.

Venez donc nombreux !

Pour découvrir les lots c’est par ici

Dégustation : Champagne Sapience 2006

champagne-sapience-2006
Le Champagne Sapience 2006  a été élaboré par Benoit Marguet (Champagne Marguet) et Hervé Jestin (ancien chef de cave du Champagne Duval Leroy). Pour créer cette cuvée, le duo a acheté des raisins à 2 très grands vignerons, David Léclapart et Vincent Laval. Leurs démarches s’appuient sur le savoir-faire ainsi qu’un travail très précis des vinifications en fûts.

Ce millésime 2006 est le premier d’une longue liste.

Date de dégorgement : Septembre 2012 – Assemblage : 66% de Chardonnay, 33% de Pinot Meunier

 

À l’œil : Une robe dorée soutenue. Bulles très fines.

Au nez : Le premier nez est très élégant sur de fines notes de fleurs blanches.

Après quelques minutes et quelques degrés de plus, la complexité se renforce pour laisser place à des notes de pêche blanche.

En bouche : Au premier palais « Wow ! »

Une bouche mielleuse et déjà à ce moment  l’équilibre y est quasi parfait, c’est sans exubérance qu’il délivre sa puissance et sa complexité.

La droiture de ce vin nous guide tout droit vers la finale, sur des amers fondus et des arômes finement boisés. Un vin remarquablement bien travaillé, un style unique je dirais même un OVNI.
Sapience nous ouvre de nouveaux chemins et nous prouve qu’il existe une réelle diversité en Champagne.

Prix : environ 160€ la bouteille

 

Propulsé par WordPress & Blog du Champagne