Mois : février 2014

Dégustation : Champagne Mailly Grand Cru L’Intemporelle Rosé 2008

Mailly_Grand_Cru_L_Intemporele_Rose_2008

La cuvée L’Intemporelle Rosé 2008 provient à 100% des terroirs de Mailly Champagne (Classé Grand Cru). Les lieux dits utilisés sont :
– Pour les Chardonnays (40%), « Les crayats », « Les coutures » et « Sous la ville ».
– Pour les Pinots Noirs (60%), « Les barraquines », « Les clos », « Les godats » ainsi que « Les côtes ».
Pour voir la carte des lieux-dits c’est ici.

Le dosage est de 8gr/l.
Tirage limité à 4951 exemplaires.
La bouteille dégustée porte le numéros 2992.

 À l’œil :

Une robe lumineuse et une teinte couleur fleur de cerisier.
Cordon de bulles élégant.
Au nez :

Le nez est bien expressif mais tout en élégance.
Une expression sur les fruits, cassis et mûres tout en fraicheur et toujours avec élégance.
Après quelques minutes dans le verre de très légers arômes d’épices apparaissent, notamment la cannelle.

En bouche :

Le premier palais combine fraicheur et équilibre, les Pinots Noirs et Chardonnays se marient parfaitement.
Toujours avec une belle intensité, sur des notes fraîches d’agrumes et pamplemousses.
C’est encore très jeune, avec beaucoup de fraîcheur une jolie longueur sur le fruit.

Avec ce trés jolie millésime 2008, L’Intemporelle Rosé peut encore être conserver en cave quelques années.
En bref, une trés jolie cuvée signée Mailly Grand Cru.

Conseil : En apéritif ou pendant un repas accompagné de ravioles de saumon à la ricotta avec d’une sauce au parmesan.

Prix : environ 70 € l’unité (prix caviste)

 

« L’avenir du vin en France… » – AG du Groupe des Jeunes Vignerons de la Champagne

L'avenir_du_vin_en_France_GDJ

 

Le vin a-t-il un avenir en France ?

Le Groupe des Jeunes Vignerons de la Champagne a décidé de poser la question lors de sa prochaine assemblée générale, qui ce déroulera le :

Vendredi 7 mars 2014 à 14h00 au Champagne Nicolas Feuillatte – CD 40A – « Plumecoq » 51530 Chouilly

« Le vin et le champagne sont des produits qui ont une place bien particulière dans notre pays. Économiquement d’abord, mais également socialement et culturellement. Malgré cela, nous avons la sensation qu’on cherche à nous en mettre toujours plus sur le dos : interdiction de communiquer, taxation, radicalisation des messages sanitaires. » expliquait Jean-Marc Charpentier, Président du GDJ, dans l’édition de janvier de La Champagne Viticole.

Après une introduction de Jacques Dupont, auteur de de l’excellent ouvrage « Invignez-vous » et concepteur des pages vins de l’hebdomadaire Le Point, le débat sera lancé.

D’un côté, Audrey Bourolleau, Déléguée générale de Vin et Société, représentera la filière et ses inquiétudes. De l’autre, Alain Rigaud, psychiatre addictologue et président de l’ANPAA, explicitera certaines des propositions actuelles faites par son association.

Les Intervenants :

Né en 1951, Jacques Dupont est journaliste au Point, spécialisé dans le vin. En 2013, il publie chez Grasset "Invignez-vous" dans lequel il pousse un coup de gueule. Contre la loi Evin et ce qu'il nomme "l'abus de morale".

Né en 1951, Jacques Dupont est journaliste au Point, spécialisé dans le vin. En 2013, il publie chez Grasset « Invignez-vous » dans lequel il pousse un coup de gueule. Contre la loi Evin et ce qu’il nomme « l’abus de morale ».

Audrey Bourolleau est, depuis 2012, la déléguée générale de Vin&Société. Représentant 500 000 acteurs de la filière vitivinicole, Vin&Société a pour mission de défendre les valeurs et atouts du vin. A l'automne dernier, l'association lançait la campagne "cequivavraimentsaoulerlesfrançais", afin d'informer le grand public des mesures envisagées ou déjà annoncées.

Audrey Bourolleau est, depuis 2012, la déléguée générale de Vin&Société. Représentant 500 000 acteurs de la filière vitivinicole, Vin&Société a pour mission de défendre les valeurs et atouts du vin. A l’automne dernier, l’association lançait la campagne « cequivavraimentsaoulerlesfrançais », afin d’informer le grand public des mesures envisagées ou déjà annoncées.

Né à Châlons en Champagne en 1952, Alain Rigaud exerce depuis de nombreuses années en tant que psychiatre addictologue. Responsable du diplôme universitaire en addictologie à l'UFR de médecine de Reims et auteur de nombreuses publications sur les questions liées à la prévention et aux soins de l'alcoolisme et des addictions, il est depuis 2003 président de l'ANPAA, l'association nationale de prévention en alcoologie et addictologie.

Né à Châlons en Champagne en 1952, Alain Rigaud exerce depuis de nombreuses années en tant que psychiatre addictologue. Responsable du diplôme universitaire en addictologie à l’UFR de médecine de Reims et auteur de nombreuses publications sur les questions liées à la prévention et aux soins de l’alcoolisme et des addictions, il est depuis 2003 président de l’ANPAA, l’association nationale de prévention en alcoologie et addictologie.

Page Facebook de l’événement : « L’avenir du vin en France… » – AG du Groupe des Jeunes Vignerons de la Champagne

 

Venez nombreux !

Dégustation : Champagne Lanson, cuvée Pink « Love »

champagne-lanson-pink-2014

Pour la troisième édition, Lanson célèbre son vin rosé en le parant d’un habit rose.

La cuvée Pink Label du Champagne Lanson est composée de 32% Chardonnay 53% Pinot Noir et 15% Pinot Meunier. La non-fermentation malolactique est gage de fraîcheur et de fruité.

Cette cuvée est un hommage à Victor Lanson qui a réalisé l’une des toutes premières cuvées Rosé de champagne il y a plus de 60 ans.

 

À l’œil :

Une robe lumineuse, délicatement saumonée.

Cordon de bulles persistant et discret.

Au nez :

Le nez s’exprime quant à lui avec beaucoup de fraîcheur sur une dominante de fruits rouges : cerise, framboise, fraise et groseille

Puis de subtiles nuances d’agrumes, comme que le pamplemousse.
En bouche :

Le premier palais est sur la fraicheur acquise par l’absence de fermentation malolactique.

Ensuite on retrouve les fruits rouges et les agrumes évoqués au nez avec toujours une trame tout en fraicheur.

Une finale acidulée, soutenue par une délicieuse amertume.

En outre un Champagne assez intense d’un point de vue aromatique.

 

Conseil : En tête à tête pendant ou après Saint Valentin ?

Prix : environ 36 € la bouteille (prix caviste) ou en coffret avec 2 flutes  : environ 70€

Quatre Champagnes pour la Saint Valentin

champagne-saint-valentin

Le jour de la Saint Valentin ne laisse pas indifférent, entre fête commerciale ou véritable moment amoureux, ce n’en est pas moins l’occasion de déguster un Champagne en tête à tête, voici donc une sélection de 4 Champagnes :

L’élégance : Champagne Mailly Grand Cru – L’Intemporelle Rosé 2007 (A savoir que le millésime actuel est 2008)

Cette cuvée est élaborée à partir de 60% de Pinot Noir et 40% de Chardonnay issus en totalité du terroir de Mailly-Champagne. L’Intemporelle Rosé vous délivrera des notes acidulées d’agrumes. Un rosé aérien qui rafraichira votre palais.

L’unique : Champagne 2Xoz – Rosé Macération 2009

100% Pinot Noir cette cuvée est élaborée en totalité à partir du sucre naturel des raisins, c’est à dire l’ajout de mout pour la prise de mousse ainsi que pour le dosage. Cela donne un Champagne plein d’élégance et de délicatesse. Une petite rareté produite à seulement 250 exemplaires.

La gourmandise : Champagne Coessens – Largillier – Blanc de noirs

Le seul Champagne « Blanc » de la sélection est issu uniquement du lieu-dit « Largillier », situé dans la commune de Ville-sur-Arce. Composé à 100% de Pinot Noir ce Blanc de Noirs vous fera découvrir des notes de groseilles, framboises ainsi que fraises. Une belle gourmandise.

L’explosif : Champagne Herbert Beaufort – Cuvée Yllen

Également 100% Pinot Noir, la cuvée Yllen est élaborée par saignée. Ce mode d’élaboration permet de donner à ce Champagne un fruité incomparable ainsi qu’une puissance maitrisée. Un véritable panier de fruits rouges !
Bonne Saint Valentin à tous !

Dégustation : Champagne De Castelnau, Blanc de Blancs Millésime 2000

champagne-de-castelnau-blanc_de-blancs_2000
Cette cuvée est issue du mariage contrasté de Chardonnay de la Montagne de Reims, du Mont de Berru et de Montgueux.

À l’œil : Une robe jaune or pâle.
Les bulles sont fines et abondantes.

Au nez : Le premier est nez discret, sur le beurre, la brioche et les viennoiseries. Traduction d’une belle maturité.
Après quelques minutes il devient plus épanoui, sensuel et onctueux.
En bouche : L’attaque est vive tout en tension, sur des nuances minérales.
Une belle complexité, expression de riches arômes de fruits confits, abricots, pêches, poires.
Ce champagne dévoile ensuite une belle rondeur, sensuelle, soutenue par de délicieuses notes d’agrumes et de noisettes grillées.
La finale est acidulée et rafraichissante.

Ce blanc de blancs 2000 accompagnera parfaitement des coquilles Saint-Jacques à la bretonne.
Prix : environ 38€ prix caviste.

Propulsé par WordPress & Blog du Champagne