Catégorie : Dégustations de Champagne (Page 1 sur 7)

Dégustation : Champagne Augustin, Cuvée 116, Sans souffre

champagne_augustin_cuvée_116

La cuvée 116 du Champagne Augustin a été élaborée sans ajout de souffre, le domaine est converti en bio en 2012 et bientôt possédera l’agrément Demeter pour la biodynamie.

La cuvée 116 est composée à 100% de Chardonnay, vinifié sans souffre et sans ajout de sucre au dégorgement (extra-brut).

Explication sur le nom de la cuvée : « Le 16 du soufre dans le tableau périodique des éléments brille par son absence, sans (cent) soufre. Il conjugue les 4 éléments, l’accord parfait. »

À l’œil :
Une belle robe jaune or.
Une effervescence dynamique et maitrisée.

Au nez :
Dès le premier nez on est sur la gourmandise, le fruit.
Une belle ouverture qui laisse place à des arômes très délicats de pomme.

En bouche :
Une bouche discrète dans un premier temps, mais qui révèle rapidement un bouquet d’arôme impressionnant.
Un vin bien construit, avec une magnifique tension qui donne une très belle équilibre au vin.
Après quelques minutes les arômes évoluent tout en gardant une très belle cohérence.

Le Champagne Augustin joue le parfait équilibriste, cette cuvée sans soufre est une réussite et le signe d’un bon et long travail.

Prix : Environ 95 € l’unité (prix caviste)

Les Champagnes de la Saint Valentin !

© ADAGP 2015, Les Amoureux

© ADAGP 2015, Les Amoureux

Champagne J.Martin & Fille – Coffret Cuvée des Amoureux de Peynet

 

Brut Tradition – Cuvée des Amoureux de Peynet

Composition : 90% Pinot Meunier, 10% Pinot Noir.

À l’œil : Jolie robe or pâle aux reflets dorés.

Au nez : Expressif. Il s’ouvre sur des notes de fruits jaunes, de fleurs et de sucrosité. Des notes de coings et de pâtes de fruits prennent le relais.  

En bouche : L’attaque est délicate et grasse. Tout en équilibre, citrons confits et fruits compotés s’entremêlent.
Un champagne gourmand où la finale est fraîche et longue. 

 

Brut Rosé – Cuvée des Amoureux de Peynet

Composition : 70% Pinot Meunier, 15% Pinot Noir vinifié en blanc et 15% Pinot Meunier vinifié en rouge.

À l’œil : Une jolie robe saumonée aux reflets orangés parcourue par de fins cordons de bulles dynamiques.

Au nez : Frais et délicat. Il s’ouvre sur des notes de framboises et de cassis.

En bouche :L’attaque est onctueuse et la bouche fruitée et souple. Une belle fraîcheur en finale avec des notes de bourgeons de cassis.

greimllet

Champagne Gremillet – Blanc de noirs

Composition : 100% Pinot Noir

À l’œil : Très belle robe or.

Au nez : Un beau fruité, le pinot noir dévoile ici toute la palette d’arômes qu’il a à sa disposition.

En bouche : La bouche est nourrissante, riche et ample sur des aromes de coings et d’épices, poivre cannelle.

 

 

La sélection Champagne pour les fêtes 2015 !

selection_fete_2015_champagne

Pour les fêtes de fin d’année, je vous propose une sélection de Champagne de Vignerons, coopératives ainsi que maisons !

Champagne Gosset-Brabant – Cuvée Gabriel millésime 2006 Grand Cru


Cuvée composée à 85% de Pinot Noir (Aÿ) et 15% de Chardonnay (Chouilly).

L’élevage est de 6 ans en cave, il n’y a pas de filtration.

Le dosage est de 5 grammes de sucre par litre.

La robe est d’un bel or ambré soutenu.

Le nez est dans un premier temps frais et élégant puis évolue doucement vers la complexité avec un côté épicé et légèrement confit.

En bouche, on a un vin généreux et puissant, mais très élégant, sur des notes de fruits mûrs.

La finale est fine et minérale. Un très joli vin !

C’est la première cuvée que je déguste de ce vigneron, qui signe là un très beau vin. Un vigneron à surveiller !

Accord mets/vin : Poisson, volaille.

Prix public conseillé : 35€

 

Champagne Alfred Gratien – Millésime 2000

Champagne composé de Chardonnay 64% – Pinot noir 25% – Pinot Meunier 11%,.

La vinification et l’élevage se font en petits fûts de chêne de 228 litres. Le dosage est de 8,5 grammes de sucre par litre.

La robe est d’un or jaune soutenu.

Dès le nez, le boisé vient s’exprimer dans un registre confit très agréable.

La bouche est vineuse et ronde, aux notes d’abricot confit avec une pointe iodée. L’oxydation est parfaitement harmonieuse.

Un millésime 2000 qui prouve de par sa belle fraicheur, le sérieux de cette maison familiale qui produit de fabuleux Champagnes.

Accord mets/vin : Poisson en sauce, volaille ou foie gras.

Prix départ cave : 51,40 €

 

Champagne Ayala – Brut Nature

Champagne composé de 40 % Chardonnay, 40 % Pinot Noir et 20 % Pinot Meunier.

Le vieillissement sur lies est de 4 ans en moyenne. Sans dosage.

La robe est finement dorée d’un or assez pâle.

Le nez est franc et fin autour de notes d’agrumes frais et bien murs.

En bouche, le vin est droit, très minéral et ciselé avec des notes particulièrement crayeuses. La finale dévoile une belle longueur, avec une grande salinité.

Cette cuvée représente parfaitement le style de cette très jolie maison.

Accord mets/vin : Huîtres, poisson et crustacés, oursins.

Prix public conseillé : 33€

 

Champagne Bollinger – Special Cuvée

Cuvée composée de 60% de Pinot Noir, 25% de Chardonnay, 15% de Meunier dont 85% de Grands et Premiers crus.

Le dosage est de 8 à 9 grammes de sucre par litre et le vieillissement sur lies est d’environ 3 ans.

La robe est d’une belle couleur dorée avec de fines bulles.

Le nez est délicat et s’exprime directement sur le fruit.

En bouche la matière est charnue, mais avec une belle fraîcheur et un très bel équilibre entre richesse et vivacité.

La finale est sur des notes boisées et grillées.

Le Champagne Bollinger signe là un superbe brut sans année qui est d’ailleurs pour ma part un des meilleurs parmi les maisons de Champagne.

Accord mets/vin : Apéritif, volaille ou poisson.

Prix public conseillé : 44€

 

Champagne Pierre Gimmonet & fils – Cuvée Special Club 2008 «Millésime de Collection»

Cuvée composée de 100% de Chardonnay (57 % Cramant Grand Cru, 29 % Chouilly Grand Cru, 12,5 % Cuis 1er Cru et 1,5 % Vertus 1er Cru).

Le vieillissement sur lies est de 5 ans et le dosage est de 5 grammes de sucre par litre.

La robe est finement dorée.

Le nez révèle de subtiles senteurs d’agrumes frais, de pommes et de poires, assortis d’un délicat parfum de fleurs blanches.

En bouche l’attaque est droite et précise, portée par la minéralité.

La finale délicieusement acidulée, toujours minérale.

Le Champagne Pierre Gimmonet & fils nous offre là un millésime qui a déjà 7 ans et pourtant qui est toujours d’une jeunesse presque insolente. C’est une cuvée à déguster aussi bien maintenant que dans 10 ans, sa fraicheur, sa matière et sa droiture font de ce millésime un véritable «Millésime de Collection» !

Accord mets/vin : Poisson, crustacés ou foie gras.

Prix public conseillé : 50€

 

Champagne Mailly Grand Cru – Cuvée O’ de Mailly millésime 2008

Cuvée composée de 75% de Pinot Noir et 25% de Chardonnay.

Le dosage est de 8 grammes de sucre par litre.

La robe est d’un or assez soutenue.

Le nez est très fin et élégant, dans un registre minéral avec de légères notes de fruits rouges.

En bouche, l’attaque est ronde et fruitée. Un vin délicieux qui joue sur un registre pâtissier, auquel s’ajoutent des notes d’agrumes frais.

La final est minérale avec une belle droiture.

Mailly Grand Cru signe une fois de plus une très belle cuvée toute en élégance ; rare pour une cuvée majoritairement composée de Pinot Noir.

Accord mets/vin : Foie gras, poisson en sauce.

Prix public conseillé : 49€

Dégustation : Champagne Jean Bobin millésime 2008

champagne-jean-bobin-millesime-2008

La cuvée millésime du Champagne Jean Bobin est composée de 65% de Chardonnay et de 35% de Pinot Noir.

À l’œil :

Bulles fines et festives.
Cordon de bulles raffiné

Au nez :

De subtiles senteurs d’agrumes frais.
Assorties d’un délicat parfum de fleurs blanches.

Après quelques minutes dans le verre de belles notes toastées et briochées apparaissent.

En bouche :

Attaque droite et précise, portée par une une belle mineralite.

La tension fait ensuite place a une belle rondeur dans un ensemble très bien équilibré.

La finale est délicieusement acidulée et toujours minérale.

 

Conseil : A déguster en apéritif accompagné de dés de Parmesan et de fines tranches de pata negra.

Prix : 19,80 € prix domaine

 

Une sélection Saint Valentin 2015 majoritairement… Pinot Noir !

saint-venlentin-2015

Souvent, le Champagne rosé est préféré pour accompagner la Saint Valentin. Mais cette année j’ai décidé de casser les codes pour vous proposer 3 Champagnes majoritairement Pinot Noir.
Cette sélection impartiale (Vigneron, Maison, Coopérative) met en avant tout le fruité du Pinot Noir.

Champagne Philipponnat – Royale Réserve brut

Cette cuvée se compose de 65% de Pinot Noir, 30% de Chardonnay, 5% de Pinot Meunier.
20 à 30% de vins de réserve gérés en solera et élevés sous bois pour incorporer de vieux vins sans perdre la fraîcheur.

Oeil : Une robe or pâle avec un subtil cordon de bulles.
Nez : D’abord sur le beurre frais, la brioche, puis après quelques minutes l’amande et la noisette prennent le dessus.
Bouche : Le Pinot Noir impose sa présence avec une belle complexité sur des fruits mûrs.
Le Chardonnay soutient cette complexité avec une belle tension et quelques notes briochées.

Champagne Mailly Grand Cru – Blanc de Noirs

Cette cuvée est élaborée exclusivement avec des Pinot Noir de Mailly Champagne.
Comme c’est la tradition au Champagne Mailly Grand Cru, les sélections parcellaires, les Crayats, les Coutures, les Chalois… pour la recherche d’une grande finesse.
Oeil : Jaune pâle soutenu par une belle brillance.
Nez : Un nez parfumé sur les fruits blancs. Attaque franche présentant des notes de fleurs blanches.
Bouche : Une bouche riche et toute en tension, portée sur les fruits à chaire blanche (abricot, pêche).
La finale est soutenue par une élégante trame acidulée.

Champagne Coessens – Largillier, Blanc de Noirs

Cette cuvée 100% Pinot Noir, provient du lieu dit Largillier situé dans la commune de Ville-sur-Arce dans l’Aube.

Oeil : Couleur or brillante.
Nez : Au nez les fruits rouges s’expriment avec gourmandise, après quelques minutes dans le verre des notes épicées viennent s’ajouter aux fruits.
Bouche : La bouche est riche, ample, équilibrée sur des notes de groseilles et de framboises.
Un magnifique Blanc de Noirs typique des terroirs de la Côte des Bar.

 

Joyeuse Saint Valentin à tous !

Dégustation : Champagne Palmer millésime 1979

Champagne-Palmer-Millesime-19791

Cette cuvée est composée de 60% de pinot noir et de 40% de chardonnay provenant exclusivement de la vendange 1979. L’assemblage a été effectué essentiellement à partir d’une sélection de grands et premiers crus sélectionnés.

L’année 1979 :

L’hiver 1978-1979 fut assez rude, avec neiges et gelées. Le printemps 1979, se présentant tardivement, provoqua un retard de la végétation protecteur vis-à-vis des gelées. Puis l’arrivée de belles journées ensoleillées entraîna une croissance rapide à tendance exubérante au cours de l’été.

Ce cycle climatique et végétatif s’est achevé sur un millésime à la vendange d’octobre

 

À l’œil :

Couleur or soutenue.

Mousse onctueuse.

L’effervescence s’essouffle vite, mais rien d’anormal pour un vin de cet age.


Au nez :

Le nez est complexe et évolué, sur des notes de noisettes, de brioche au four.

Un Champagne très expressif, mais qui sait rester raffiné.



En bouche :

En bouche on retrouve des saveurs de fruits confits.

La trame encore suffisamment équilibré entre vivacité et rondeur.

Après quelques minutes dans le verre, la rondeur prend le pas sur des arômes fins de noisettes et de pommes.

La longueur en bouche est magnifique,  toujours sur les fruits confits.

Conseil : A déguster accompagné d’un repas gastronomique.

Prix : Environ 100 €

 

Champagne De Sousa – Cuvée Umami, la cinquième saveur

champagne-de-sousa-umami

Histoire :

L’arrivée de la famille De Sousa en Champagne est plutôt inattendue. Pendant la Première Guerre Mondiale, Manuel De Sousa fait partie du corps expéditionnaire portugais, avec 56 000 confrères pour participer à l’effort de guerre.

Une fois la paix revenue, Manuel rejoint sa femme restée au pays, mais quelques années plus tard avec son épouse et son fils Antoine, à peine né, il décide de quitter définitivement le Portugal pour s’installer à Avize.

Plus tard, frappé par une tumeur du cerveau, Manuel De Sousa disparait à l’âge de 29 ans.

Quelques années plus tard, Antoine se marira Mlle Zoémie née Bonville, une famille de vignerons bien établie en Champagne depuis plusieurs générations. Un mariage signera le début d’une « succes story » qui perdure aujourd’hui sous le nom de De Sousa & Fils et dont tout laisse penser qu’elle se poursuivra au-delà de la 3e génération. Aux commandes depuis 1986, Erick De Sousa poursuit l’action de ses prédécesseurs et peut compter sur Charlotte, sa fille qui a rejoint le domaine en 2012. Ses 2 autres enfants, Julie et Valentin étudient actuellement dans le métier de la vigne et du vin.

 

Le Domaine :

Le domaine viticole de la famille De Sousa est composé de 9,50ha de vignes situées majoritairement dans la Côte des Blancs, sur les villages d’Avize, Oger, Cramant et Le Mesnil sur Oger. Pour les vignes extérieurs le domaine possède des parcelles à Aÿ ainsi que Ambonnay.

Engagé depuis plusieurs années dans un process de culture Bio, le domaine De Sousa a obtenu sa première certification en 2010.

Les cuvées d’Erick De Sousa sont encensées pour leur finesse, leur délicatesse et leur fraicheur. Une partie importante des vins sont vinifiés sous bois, récemment Erick a fait fabriquer 2 fûts avec du bois de la foret d’Avize, mais pour gouter les vins il va falloir patienter quelques années.

 

La cuvée UMAMI :

 

Qu’est ce que l’UMAMI :

UMAMI est un emprunt au japonais signifiant « goût savoureux », cette saveur s’ajoute aux 4 saveurs de base, acide, amère, salé et sucré. (UMAI = Délicieux, MI = Goût, UMAMI = Savoureux).

Pour un vin, l’UMAMI s’apparente lors d’une dégustation comme la notion de longueur « CAUDALIE » de profondeur ; de texture ; de relief ; de rondeur ; d’aspérité ; vivacité ; minéralité et sapidité.

Pour Erick De Sousa, la Biodynamie a contribué fortement à faire ressortir la saveur UMAMI sur cette cuvée, notamment par l’augmentation de la vie du sol, du développement des mycorhizes, de la richesse des sucres et de la maturité des acides. C’est donc tout naturellement que lui est venu l’idée d’appeler cette cuvée par le nom de cette 5ème saveurs.

cuvee-umami-desousa

 

Cuvée UMAMI Grand Cru Millésime 2009 Extra Brut.

60% de Chardonnay (Avize) et 40% de Pinot Noir (Aÿ et Ambonnay)

Mise en bouteilles : Mai 2010

Dégorgement : Avril 2013

6690 flacons et 1181 magnums de produit.

 

À l’œil :

Une robe or clair.
Bulles fines.

Au nez :

Le nez nous emmène rapidement dans la gourmandise.
De très belles notes briochées, de fruits compotés suivi d’une belle vinosité.

En bouche :

C’est un vin gourmand avec beaucoup de profondeur et de matière mais toujours avec une belle vivacité.
La trame acide soutient la complexité ce qui nous apporte un très bel équilibre.
En fin de bouche, le registre évolue pour laisser place à quelques notes épicées subtiles ainsi que des notes mielleuses et minérales.

Conseil : Incontestablement un vin de repas, j’imagine par exemple un magret de canard en croûte de parmesan.

Prix : 142€ l’unité (prix domaine)

Dégustation : Champagne Pannier, cuvée Rubis Velours

champagne-pannier-rubis-velour

La maison Pannier a été créée en 1899 à Dizy, près d’Épernay. C’est en 1937 que la maison s’installe définitivement à Château-Thierry. Enfin, en 1974, un groupe de viticulteurs acquiert la maison pour faire de la marque Pannier leur porte-drapeau.

La cuvée Rubis Velours est composée de 56% de Pinot Noir, 10% de Meunier et 34% de vin rouge de Champagne. Les raisins utilisés proviennent de Mailly-Champagne et Verzenay pour le Pinot Noir et Vallée de la Marne pour le Pinot Meunier.

À l’œil :

Une superbe robe coquelicot brillante.
Une effervescence dynamique et maitrisée.

Au nez :

Le nez est ultra gourmand.
Marqué par une belle puissance sur les fruits rouges.

En bouche :

Une bouche qui a du corps et de la structure toute en élégance.
De légers tanins accompagnent les arômes de fruits rouges, griottes, fraises et framboises.
En fin de bouche, le registre change pour laisser place à quelques notes d’épices très subtiles.

Conseil : On peut classer cette cuvée comme un rosé de gastronomie. A déguster avec une viande rouge, par exemple un Pavé de cerf sauce aux griottes.

Un joli coup de cœur pour cette cuvée.
Prix : Environ 79 € l’unité (prix caviste)

Dégustation : Champagne Serge Mathieu, Millésime 2008

champagne-serge-mathieu-2008
Le Champagne Serge Mathieu est établi depuis le 18ème siècle à Avirey-Lingey. Ce domaine familial produit à l’heure actuelle plus de 100 000 bouteilles par an et vend dans plus de 32 pays.

Isabelle et Michel Jacob nous présentent avec ce millésime 2008, un 100% Pinot Noir avec un dosage de 6 gr/l. Le tirage a eu lieu en 2009.

À l’œil :

Une robe dorée et solaire.
Avec une effervescence dynamique.

Au nez :

Un nez d’une intensité remarquable.
Marqué par le Pinot Noir avec de généreux arômes de fruits rouges tels cassis et cerise.
Après quelques minutes dans le verre des notes délicatement épicées apparaissent.

En bouche :

Une attaque vive qui très vite laisse place à une belle densité aromatique.
On retrouve les fruits rouges et les épices évoqués au nez.
La finale est ample, portée par une effervescence douce et crémeuse.
Un magnifique millésime 2008 qui prouve la grande qualité du Pinot Noir des vignobles de l’Aube.

Conseil : J’imagine ce millésime 2008 sur une bécasse des bois cuite au four.
Prix : Environ 32 € l’unité (prix caviste)

Dégustation : Champagne Savart – Calliope 2006

champagne-savart-calliope-2006

 

Frédéric Savart nous fait découvrir l’alliance de 2 cépages provenant la encore du village d’Écueil (Premier Cru), 60% de Chardonnay et 40% de Pinot Noir.

Aussi, Frédéric nous explique pourquoi il a choisi le non dosé pour cette cuvée : « Parce que le non dosé restitue par sa franchise une plus juste expression du raisin et gagne en délicatesse de bulles. »

La vinification de cette cuvée s’est déroulée en fûts de 228L, 300L, 400L et 500L.

Le dosage quant à lui est un Brut Nature, 0gr/l.

Tirage : Avril 2007

Dégorgement : 3 Août 2012

Production : 400 bouteilles

 

À l’œil :

Une robe très légèrement ambrée.

La bulle est fine et onctueuse.

Au nez :

Le nez s’exprime avec fraicheur et complexité sur des notes de fruits noirs, mûres, cassis.

Ouvert 30min avant la dégustation, ce vin a déjà pris tous ses aises et garde une belle continuité.

En bouche :

Un vin précis et élégant sur des notes de pomme granny.

Une très jolie matière sur des arômes boisés et torréfiés.

Le Pinot Noir nous apporte également une vinosité très bien maitrisée tandis que le Chardonnay nous apporte une trame franche et une belle tension.

Conseil : A déguster à l’apéritif mais surtout autour d’un bon repas gastronomique.

Conseil : Idéal en apéritif et parfait autour d’un repas à base de gibier tel qu’un rôti de sanglier. – See more at: http://www.blogduchampagne.fr/#sthash.5J2UFZHR.dpuf

 

Prix : environ 32€ prix caviste

 

 

Avec cette cuvée, Frédéric Savart nous fait découvrir le Pinot Noir dans sa plus simple expression, c’est à dire sans dosage.

Elle est donc issue exclusivement de Pinot Noir provenant de vieilles vignes d’Écueil (Premier cru). L’élevage de cette cuvée s’est fait en fûts de 300L.

A noter que le vin n’a subit aucun collage ni filtration.

Production : 400 bouteilles

Dégorgement : Septembre 2013

 

À l’œil : La robe est typique d’un Blanc de noirs.

Les bulles sont fines et délicates.

Au nez : Le nez s’exprime avec fraicheur sur les agrumes (citron et pamplemousse).

Après quelques minute dans le verre des notes un peu plus chaleureuses de prunes et de cassis se dévoilent.

En bouche : Un vin droit et tendu, avec une acidité maitrisée sur des arômes de fruits rouges bien mûrs.

Un vin avec une belle matière sur des arômes finement boisés qui permet toujours d’apprécier pleinement l’expression du Pinot Noir.

Un équilibre quasi parfait entre la fraîcheur et la vinosité.

A déguster à l’apéritif ou à table avec de la cuisine japonaise.

Prix : environ 65€ prix caviste

– See more at: http://www.blogduchampagne.fr/degustation-champagne-savart-expression-nature/#sthash.NbWRAT9T.dpuf

Avec cette cuvée, Frédéric Savart nous fait découvrir le Pinot Noir dans sa plus simple expression, c’est à dire sans dosage.

Elle est donc issue exclusivement de Pinot Noir provenant de vieilles vignes d’Écueil (Premier cru). L’élevage de cette cuvée s’est fait en fûts de 300L.

A noter que le vin n’a subit aucun collage ni filtration.

Production : 400 bouteilles

Dégorgement : Septembre 2013

 

À l’œil : La robe est typique d’un Blanc de noirs.

Les bulles sont fines et délicates.

Au nez : Le nez s’exprime avec fraicheur sur les agrumes (citron et pamplemousse).

Après quelques minute dans le verre des notes un peu plus chaleureuses de prunes et de cassis se dévoilent.

En bouche : Un vin droit et tendu, avec une acidité maitrisée sur des arômes de fruits rouges bien mûrs.

Un vin avec une belle matière sur des arômes finement boisés qui permet toujours d’apprécier pleinement l’expression du Pinot Noir.

Un équilibre quasi parfait entre la fraîcheur et la vinosité.

A déguster à l’apéritif ou à table avec de la cuisine japonaise.

Prix : environ 65€ prix caviste

– See more at: http://www.blogduchampagne.fr/degustation-champagne-savart-expression-nature/#sthash.NbWRAT9T.dpuf

Page 1 sur 7

Propulsé par WordPress & Blog du Champagne