La taille de la vigne en Champagne

La taille de la vigne en Champagne débute au alentour du mois de novembre et se finit au mois de mars. Symboliquement, autrefois, la taille commençait après le 22 janvier, date de la Saint-Vincent, aujourd’hui seuls quelques vignerons encore respectent cette tradition.

Le but de la taille est d’enlever, munis d’un sécateur, les sarments excédentaires afin d’éviter que la sève au printemps nourrisse des sarments inutiles ; ce qui favorisera le redémarrage de la végétation au printemps et va également régulariser la production des raisins tant au niveau de la qualité que de la quantité.

Il faut savoir que la vigne fait partie de la catégorie des lianes, elle privilégie donc la pousse de ses bois au détriment de ses fruits, c’est pourquoi la vigne a besoin d’être taillée, pour produire des fruits de bonne qualité et a bonne maturités.

Depuis 1938 la taille est strictement réglementé autour d’un noyau de 4 systèmes de tailles différents selon les terroirs et les cépages :

 

- Le Chablis : Taille adaptée au Chardonay, principalement dans la Côte des blancs.

chablis

- Le Cordon de Royat : Taille la plus répandue, utilisée principalement pour le Pinot Noir.

cordondr

- Le Guyot : Interdit en 1er Cru et Grand Cru.

guyot

- La Vallée de la Marne : Seulement pour le Pinot Meunier, beaucoup utilisé dans la Vallée de la Marne.

valléem

 

Nb : Il existe également des variantes pour la Vallée de la Marne , Guyot et le Cordon de Royat.

Laisser un commentaire