Le Rosé des Riceys une AOC en Champagne

 

Le Rosé des Riceys est un vin particulier en Champagne, c’est un vin tranquille qui peut être produit uniquement avec 350 hectares de vignes situées dans la commune des Riceys et 7 autres communes, dans l’Aube.

Pour la petite histoire, la commune des Riceys possède le vignoble le plus vaste de Champagne avec 870 hectares. C’est également la seule en Champagne à posséder en son sein 3 appellations : Champagne, Coteaux Champenois et Rosé des Riceys.

Cette commune est le rassemblement de 3 bourgs : Ricey-Bas, Ricey-Haute-Rive et Ricey-Haut.

Le Rosé des Riceys est un vin peut connu, mais une véritable légende de par sa rareté : il n’y a qu’une vingtaine de producteurs. Il est même considéré par beaucoup comme le meilleur rosé de France.

Le seul cépage autorisé dans son élaboration est le Pinot Noir, qui lors de la vendange doit être récolté à un degré potentiel d’alcool proche de 10.

Après la vendange les grappes sont foulées à hauteur de 20% du volume puis sont placées en cuve pour la macération. Dès le début de la fermentation alcoolique le vigneron pige et remonte légèrement les bais pour faciliter l’extraction de la couleur. Puis le vigneron pratique une technique très particulière, le « blocage du goût » c’est-à-dire qu’il stoppe la macération dès que le « goût des Riceys » est obtenu; pour le savoir le vigneron déguste régulièrement le vin durant la macération et dès qu’il le juge présent il bloque la macération.

En quelques mots, le Rosé des Riceys est un vin très fin et délicat, doté d’une belle matière qui lui procure une excellente longueur en bouche sur des notes florales, de fruits rouges et d’épices.

Le Rosé des Riceys a une durée de garde comprise entre 3 et 10 ans.

 

Voici quelques adresses de producteurs de Rosé des Riceys (non exhaustif) :

Champagne Gallimard Père & Fils

Champagne Vincent Lamoureux

Champagne Jacques Defrance

 

Précédent

Dégustation : Champagne Joseph Perrier, Cuvée Rosé 2004

Suivant

Dégustation : Champagne Henri Giraud cuvée Fût de Chêne 2002

  1. Bonjour,
    En effet, le Rosé des Riceys est un vin tout à fait original et unique en son genre, comme l’indique cette excellente présentation ci-dessus. ll manque malheureusement de notoriété et il est du devoir des professionnels du vin de ce charger de sa promotion auprès du grand public. Une dernière petite chose à rajouter, le Rosé de Riceys peut en effet être produit sur la commune « Les Riceys » mais aussi sur les communes de Mussy-sur-Seine, Gyé-sur-Seine, Neuville-sur-Seine, Bragelogne-Beauvoir, Avirey-Lingey, Bagneux-la-Fosse et Balnot-sur-Laignes. Source: http://www.vin-vigne.com//vin/vin-rose-des-riceys.html#aire%20geographique%20Ros%C3%A9%20des%20Riceys

  2. Merci pour les précisions apportées et votre commentaire constructif.

  3. Excellent Blog, contenant de nombreuses et pertinentes informations… Bravo !

    Une remarque, toutefois, concernant le contenu de votre article et notamment concernant le nombre d’appellations recensées ou répertoriées sur le territoire d’une commune viticole en France.

    C’est en Bourgogne, où l’on recense 100 AOC sur les quelques 430 actuellement reconnues en France, que se trouve la plus haute densité d’AOC par commune.

    Par exemple, à Vosne-Romanée en Côte de Nuits, les différentes parcelles disséminées sur l’ensemble du territoire communal, produisent les AOC suivantes :
    – Bourgogne, blanc, rosé ou rouge;
    – Coteaux Bourguignons / Bourgogne Grand Ordinaire / Bourgogne Ordinaire;
    – Crémant de Bourgogne;
    – Vosne-Romanée et ses premier crus;
    – Richebourg, grand cru;
    – Romanée-Saint-Vivant, grand cru;
    – La Romanée, grand cru (Monopole);
    – Romanée-Conti, grand cru (Monopole);
    – La Grande Rue, grand cru (Monopole);
    – La Tâche, grand cru (Monopole).

    Un total de 10 AOC pour cette seule commune alors que Gevrey-Chambertin en dénombre 12, puisqu’elle compte 2 grands crus de plus !

    • Bonjour,
      Je vous remercie, cela fait plaisir.
      Concernant vos remarques effectivement il y a bel et bien une erreur dans l’article, fait glisser le mot « France » alors que c’est « Champagne ».
      Erreur corrigée ! Je vous remercie pour vos explications très concrètes !
      Et merci de nous lire si attentivement !
      Amicalement,
      Maxime Oudiette

  4. Julien

    Salut Maxime,

    Merci de faire connaître cette appellation. Elle est peu connue et produit pourtant des vins de grande qualité. La plupart des rosés des Riceys sont commercialisés avec trois ans de bouteilles (actuellement les 2009) et peuvent effectivement vieillir 10 ans… et même plus. J’ai le souvenir d’un 1982 délicieux de Jacques Defrance.

    Par contre, tu dis « Le cépage majoritaire dans son élaboration est le Pinot Noir ». Or c’est le seul cépage qui soit autorisé pour son élaboration.

    A très bientôt,

    Julien

Laisser un commentaire

Propulsé par WordPress & Blog du Champagne