Les vendanges en Champagne sont très réglementées, voici les points essentiels d’une vendange en Champagne :

 

– Vendange manuelle obligatoire : En Champagne, les machines à vendanger sont interdites et donc la seule autre méthode est la vendange manuelle qui est plus qualitative, car moins sensible à l’oxydation. De plus, le tri pour éviter les grappes pourries est réalisé directement par les vendangeurs dans la parcelle.

– Transport du raisin en caisse de 50 kg maximum troué : Cette réglementation s’explique, car le jus avec le poids se presse tout seul et s’il n’y a pas de trou pour évacuer le jus il va s’oxyder et se tacher.

– Rendement : Le rendement en Champagne n’est pas fixe il change tous les ans par rapport à la demande (achat) de bouteilles de l’année précédente, il y a un rendement maximum de 15 500 kg par hectare soit 98,8 hl par hectare.

 

Voilà les principales réglementations pour les vendanges champenoises, elles apportent beaucoup de contraintes aux vignerons, mais par la suite elles se révèlent essentielles pour faire de cette récolte un Champagne !

Crédit photo : Champagne Claude Thuillier