Étiquette : blog champagne (Page 1 sur 2)

Nouvelle version du site !

Screenshot_20160520-172951

Cela fait quelques mois que je travaille sur cette version, la voici enfin ! Dorénavant le site est totalement adapté aux écrans de smartphones, le logo a été rafraichis, le site allégé donc plus rapide.

J’en profite également pour vous remercier, en effet, ce mois-ci le blog à 5 ans !

Merci à tous !

 

 

Interview de Cyril Hologne du nouveau blog Champagne « BullOSphere »

logo-bullosphere

 

BullOSphere c’est un nouveau blog sur le Champagne que vient de mettre en ligne Cyril Hologne, un passionné de Champagne.

Vous pourrez désormais retrouver le lien du blog dans sur la page lien.

 

Présentation :

Je m’appelle Cyril Hologne, je suis rémois, passionné par la vigne et le bon vin et blogueur à mes heures perdues.

Comment est née cette passion pour le Champagne et l’envie de créer ce blog ?

J’ai toujours aimé le Champagne et ma région, il y a de beaux coins à visiter et de belles ballades à faire lorsqu’on connait un peu la région. Etant avant tout amateur de vin (avec une préférence pour les vins blancs) cette passion est née d’une rencontre très sympathique avec un viticulteur d’Ecueil, Frédéric Savart. Lors d’une dégustation de champagne chez un caviste de Reims en 201, il m’a fait partager sa passion pour le Champagne et c’est de là que tout est né.
N’étant pas un dégustateur averti, j’ai eu envie de faire partager en toute simplicité grâce à mes visites et mes rencontres avec les viticulteurs. Par la suite j’ai souhaité les partager à un plus large public et c’est pourquoi j’ai créé BullOSphere.

Parle-nous un peu de ton blog « BullOSphere » ?

J’ai créé ce blog consacré au Champagne en novembre 2012 en remplacement d’un précédent blog que j’avais consacré à une autre passion : Les Orchidées. J’ai donc récemment procédé à un changement de nom de domaine pour passer de www.orchidcyril.fr à www.bullosphere.fr pour plus de compréhension et aussi pour simplifier les recherches sur le net. J’y parle de Champagne en toute simplicité, non pas pour donner des notes ou faire un commentaire de dégustation poussé (je laisse cela aux guides), mais juste pour partager mes ressentis sur les différents champagnes que j’ai pu déguster (par le biais d’un achat ou de dégustations sur des salons). Je parle aussi de ce qui tourne autour du champagne, enfin j’essaie… (visites de domaines, balades dans le vignoble au cours des différentes saisons …). Je fais aussi référence de temps à autre à d’autres vins que j’ai pu déguster et apprécier. Il est vrai pour l’instant que je n’ai mis que des champagnes que j’ai aimé.  Je vais prochainement procéder à une refonte graphique pour adopter un style plus sobre et personnalisé. Je vais créer prochainement de nouvelles pages qui parleront de l’histoire du Champagne, son élaboration, les différents cépages autorisés et surement plein d’autres choses dans l’avenir.

Quelle a été votre plus belle rencontre lors de vos visites ?

Comme je l’ai dit plus haut ma plus belle rencontre a été celle avec Frédéric Savart du Champagne Savart à Ecueil. Il est pour beaucoup dans la naissance de cette passion et la visite de son domaine n’a fait que la renforcer. Cette rencontre fut vraiment très enrichissante. Il y a aussi ma visite à la maison de Champagne Krug où j’ai découvert ce que peut être un grand et prestigieux Champagne avec une dégustation, en toute convivialité, de « Grande Cuvée » et des millésimes 1998 et 2000. Ce fut là aussi un grand moment d’émotion.

Quels sont tes 2 derniers coups de cœur et quels sont les 2 prochains Champagnes que tu aimerais déguster ?

Mes 2 derniers coups de cœur … Dur !! Il y en a tellement !! Pour n’en citer que 2 ce sera la cuvée parcellaire Chemin de Reims 2008 des Champagnes Chartogne-Taillet à Merfy et Reflet d’Antan des Champagnes Bérêche et Fils au Cran de Ludes. Les 2 prochains que j’aimerais déguster…  Le premier, Les Béguines des Champagnes La Closerie de Jérôme Prévost et Le Clos du Mesnil des Champagnes Krug. Il y en a tellement que j’aimerais déguster … le choix fut donc compliqué et je sais que certains resterons inaccessibles…

 

Découvrez donc BullOSphere de Cyril Hologne sur www.bullosphere.fr !

Le Guide Veron des Champagnes 2012 maintenant disponible

Le guide Veron des Champagnes est le fruit d’un projet pédagogique et culturel, ce guide est réalisé par Michel Veron ainsi que les étudiants en BTS Technico-Commercial au Lycée Viticole de la Champagne d’Avize. Cet ouvrage sera le parfait compagnon dans vos dégustations, que ce soit pour les amateurs ou professionnels du Champagne.

La particularité de ce guide réside dans le fait qu’il a été créé au sein et dans le cadre de la formation des élèves ainsi que dans l’apprentissage d’une collaboration sérieuse avec les professionnels du Champagne, vignerons, maisons de Champagne, coopératives …

Autres particularités, ce guide fait appel à des connaissances techniques d’élaboration pour décrire le ressentie et le plaisir qu’apportent le Champagne, ce qui rapproche le lecteur avec le produit. Également ce guide ne note pas les Champagnes, seule une description par étapes (vue, nez, bouche) donnera l’envie aux lecteurs.

Pour permettre aux amateurs de retrouver facilement les producteurs cités et leurs Champagnes, les coordonnées, situations géographiques et QR-codes sont référencés de façon claire et pratique. Ce guide s’adresse à toutes les personnes, francophones et anglophones, désireuses de découvrir d’excellents champagnes à travers une approche professionnelle et humaine, d’aller à leur tour à la rencontre de ces vins et à l’éveil de leurs sens.

Le guide Veron sera en vente tout au long du Viteff sur le stand du Lycée Viticole de la Champagne et du Syndicat Général des Vignerons.

Ou pour commander le guide : veron.michel@gmail.com

Dégustation : Champagne René Jolly, Cuvée spéciale RJ

La cuvée spéciale RJ du Champagne René Jolly est composée de 54% de Chardonnay et 46% de Pinot Noir. Seuls les vins de 2 années très qualitatives sont utilisés pour l’élaboration de cette cuvée.

À l’œil :

Une couleur vieil or.

De beaux cordons de bulles avec une mousse persistante.

Au nez :

Premier nez rond et complexe.

Des notes crémeuses et fraiches signent d’une cuvée mature.

Complexité mise en valeur avec des notes subtilement épicées vraiment agréables avec un final boisé.

En bouche :

Le premier palais est un reflet plus élaboré du nez.

Une rondeur gourmande, briochée, qui caresse le palais.

Ensuite les fines notes épicées laissent place à des notes vanillées et un boisé bien élégant, signe d’un passage en fût bien maitrisé.

La finale apporte une belle minéralité inattendue, avec une longueur plus que correcte.

 

Conseil : J’imagine très bien un Sashimi de thon rouge avec une onctueuse sauce au soja pour accompagner ce Champagne.

Prix : environ 19€ l’unité

Nathalie Garçon pour le Champagne Pol Roger

Une nouvelle fois un article sur les coffrets de noël que nous ont préparé les maisons de Champagne, cette fois-ci, c’est Pol Roger avec Nathalie Garçon qui nous offre un écrin de fête.

Ce coffret est composé de 2 tiroirs, le premier renferme une magnifique étole de velours et de satin aux couleurs dorées et noires qui rappelle les couleurs phares de Pol Roger et le deuxième tiroir renferme une bouteille de Pol Roger Vintage du millésime 2000.

Ce coffret signé Nathalie Garçon sera à vous pour la somme de 250€ dans les points de vente sélectionnés par Pol Roger.

 

Bilan de la vendange 2011 en Champagne

 

La vendange 2011 en Champagne a été exceptionnelle de par la précocité de celle-ci, en moyenne le début de la cueillette a commencé le 24 aout et dès le 19 aout dans quelques crus.

Du jamais vu avant 1822, l’année 2011 est la deuxième vendange la plus précoce après cette date. (CIVC)

Au niveau du climat les vendangeurs et vendangeuses on dû supporter tour à tour des chaleurs étouffantes qui oscillait en 30 et 35°C l’après-midi avec des matinées très fraiches pour un mois d’aout, 6°C ont été relevé dans plusieurs commune dans le courant de la semaine du 22 au 28 aout. Ensuite le soleil accablant laissait parfois place à des orages avec de courtes mais intenses précipitations de pluie et également de la grêle dans certain endroit.

La météorologie capricieuse a donc eu un impact sur la maturation en la ralentissant dans les premiers jours de la vendange ce qui a obligé certains viticulteurs et même maison de Champagne à arrêter la cueillette, comme sur la commune d’Épernay.

En revanche l’état sanitaire est globalement bon, les chardonnays exceptionnels avec un bel équilibre sucre/acide, mais il faudra attendre les dégustations de vins clairs au printemps 2012 pour avoir une idée plus précise du rendu des cuvées 2011.

Les pinots noirs et meuniers ont également de beaux jours devant eux.

En bref une belle vendange quoique précoce devrais donner de très beau millésime.

Dom Pérignon 2002 coffret pour Noël façon Abbaye d’Hautvillers

 

Le Champagne Dom Pérignon sur son millésime 2002 a pour noël, décidé de s’offrir un petit relooking façon Abbaye d’Hautvillers, la Dom Pérignon Shiled Box reproduit ainsi les vitraux de l’Abbaye d’Hautvillers, berceau du Champagne.

Ce clin d’œil à l’histoire du Champagne Dom Perignon et plus globalement à l’histoire des Champagne donne à ce coffret une véritable identité et une réelle valeur.

Le célèbre écusson est également présent sur le coffret qui mêle l’Abbaye d’Hautvillers à la célèbre cuvée Dom Perignon 2002.

 

 

L’histoire du Champagne Salon

 

Une histoire de famille :

C’est en 1911 que Eugène-Aimé Salon qui a fait fortune dans le commerce de la fourrure a Paris, amoureux de du terroir du Mesnil va faire du Mesnil-sur-Oger le berceau du Champagne Salon.

Portrait d’Eugène-Aimé Salon

 

Eugène-Aimé Salon a donc commencé à faire du Champagne au Mesnil-sur-Oger avec une exigence inébranlable et crée le Champagne de ses désirs, un blanc de blancs. Cette production est rare, car la production de Eugène-Aimé Salon est un des premiers blancs de blancs. Au départ cette production est entièrement réservée à sa consommation personnelle ou pour ses amis.

C’est seulement en 1920 qu’il décide de commercialisé cette production, c’est donc la création de la marque « Champagne Salon » , les vins sont élevés entre huit et dix années en cave et surtout ce qui fait la particularité, la qualité et le style Salon ce sont les millésimes, les millésimes ne sont faits que si elle est jugée parfaite, et sur ce point le Champagne Salon est strict, pour preuves, sur 100 vendanges (1 siècle) le Champagne Salon n’est sorti que 37 millésimes.

Le Champagne Salon

Le mot qui suffit à qualifier le champagne Salon c’est : unique

Car pour faire le Champagne Salon il faut :

– Un seul terroir, la Côte des Blancs

– Un seul cru, le Mesnil-sur-Oger

– Un seul cépage, le chardonnay

– Une seule année, millésimée

L’essentielle de la production du Champagne Salon vient d’une parcelle située donc au Mesnil-sur-Oger, cette parcelle s’appelle « Le Jardin Salon », voici ce qu’a dit Eugène-Aimé Salon sur cette parcelle,

A cet emplacement précis, l’équilibre est parfait.

Salon de nos jours c’est un gage de qualité reconnu, en France, mais aussi dans le monde, plus particulièrement l’Asie qui depuis 10 ans s’ouvre crée une forte demande des Champagnes Salon.

Les Vendanges en Champagne il y a 41 ans

La vendange 2011 en Champagne a commencé en ce fin de mois d’aout sous un soleil de plomb, mais comment se passaient les vendanges il y a 41 ans ?

Voici un reportage qui date d’octobre 1971 et qui présente les vendanges au Champagne Mumm, mais aussi chez de petits viticulteurs.

Dégustation, Champagne Pommery, Cuvée Louise 1999

La cuvée Louise de Pommery est composée de 60% de chardonnay d’Avize et de Cramant et 40% de pinot noir d’Ay, elle regroupe donc 3 grands crus de la Champagne.

Le pressurage s’effectue dans des pressoirs carrés traditionnels situés à proximité des vignes où sont retenus seulement 1800 litres de jus sur un pressurage de 4000kg alors que la réglementation autorise 2550 litres, de façon a préserver la qualité des raisins.

À l’œil :

Un jaune pâle qui reflète les 60% de chardonnay

Brillant avec d’élégants cordons de bulles.

Au nez :

Les traditionnelles notes briochées, belle rondeur.

Fine acidité qui rafraichit le palais, ensuite quelques arômes vanillés et d’agrumes.

Peu d’évolution, le Champagne garde ses caractéristiques, un Champagne très stable.

En bouche :

Attaque franche et délicate

Les notes minérales sont bien présentes, vraiment rafraichissantes.

Des notes de miel de beurre et de safran font leurs appréciables arrivées, vraiment plaisant.

Longueur en bouche faible au vu des caractéristiques techniques, disons que l’on s’attend à mieux.

Conseil : À boire en début de repas pour apprécier au mieux ses caractéristiques délicates ou en milieu de repas sur des brochettes de cabillaud citronnées.

PS : La cuvée Louise est un grand classique, mais peu d’originalité, cela est surement dû au vignoble exceptionnel composé de grands et premiers crus que la maison Pommery a perdu suite à un rachat. Ce vignoble appartient désormais au Champagne Veuve Clicquot. Mais la cuvée Louise reste un Champagne qui exprime tout de même un réel savoir-faire œnologique de la maison Pommery dirigé actuellement par le chef de cave de la maison, Thierry Gasco.

Prix : environ 120€ l’unité

Page 1 sur 2

Propulsé par WordPress & Blog du Champagne