Étiquette : blog du champagne (Page 1 sur 5)

Nouvelle version du site !

Screenshot_20160520-172951

Cela fait quelques mois que je travaille sur cette version, la voici enfin ! Dorénavant le site est totalement adapté aux écrans de smartphones, le logo a été rafraichis, le site allégé donc plus rapide.

J’en profite également pour vous remercier, en effet, ce mois-ci le blog à 5 ans !

Merci à tous !

 

 

Le top 10 des articles les plus lus.

top-10

Pour cette rentrée 2014, voici le top 10 des articles les plus lus depuis la création du blog :

 

1) Hôtel Restaurant, Les Avisés du Domaine Jacques Selosse

2) Le 520, caviste à Épernay

3) La finesse des bulles du Champagne, une histoire de vieillissement ou de verre ?

4) Interview de Cédric Moussé, le Club Trésors de Champagne vue de l’intérieur

5) Moët & Chandon investit dans une nouvelle cuverie à Oiry

6) L’histoire du Champagne Krug

7) La taille de la vigne en Champagne

8) La 12ème édition du VITeff sera Web 2.0 !

9) Saint Vincent : Patron des vignerons

10) Le Rosé des Riceys une AOC en Champagne

 

Un grand merci à tous les lecteurs du Blog du Champagne !

 

3 ans déja !

3ans-merci

 

 

Le 13 mai 2011 je publiai le premier article du Blog, 3 ans déjà que le Blog du Champagne existe.

Vous êtes toujours plus nombreux à venir visiter le blog, entre 4800 et 5000 visiteurs tous les mois, 248 articles, 145 commentaires.

Un grand Merci à vous tous de lire chaque mois les billets du blog !

 

Je vous laisse découvrir ou redécouvrir le premier article du blog, publié le 13 mai 2011 : Les bouteilles de Champagne

 

Et pour conclure un mot suffit… Champagne !

 

Le Blog du Champagne vous souhaite un Joyeux Noël !

407319_390164124406689_1548785875_n

 

Le Blog du Champagne vous souhaite un Joyeux Noël !

Le Champagne Bollinger certifié « Haute Valeur Environnementale »

 

La mise en place d’une démarche de certification environnementale des exploitations agricoles fait partie des engagements majeurs pris dans le cadre du Grenelle de l’Environnement.Cette certification, clarifiée par un décret publié en 2011, définit 3 niveaux d’exigence environnementale.Seul le niveau le plus élevé permet de revendiquer la mention « Haute Valeur Environnementale » (HVE)pour l’exploitation agricole.Le vignoble Bollinger pratique depuis de nombreuses années une viticulture durable en s’appuyant notamment sur le Référentiel de Viticulture Durable édité par le CIVC, mais aussi en respectant un cahier des charges interne validé par le Chef de Cave et la Responsable Qualité de Champagne Bollinger.

C’est dans ce contexte que Champagne Bollinger s’est très tôt orienté vers cette certification engageante car comportant une obligation de résultat – c’est-à-dire impliquant une performance environnementale reconnue par des indicateurs fiables et précis – et reposant sur un socle défini par la Loi Française.Aujourd’hui, suite à l’audit validé en avril 2012 par un organisme certificateur indépendant, le vignoble Bollinger est certifié « Haute Valeur Environnementale » et devient le premier vignoble d’une Maison de Négoce de Champagne à pouvoir revendiquer cette distinction en France.

Cette certification récompense les nombreuses démarches environnementales mises en place sur l’exploitation viticole de Champagne Bollinger, telles que la réduction massive de l’utilisation de produits de protection de la vigne, la mise en place sur la totalité du vignoble de moyens de lutte biologique contre les insectes, la valorisation énergétique des bois de taille, le respect des principes de la viticulture biologique à titre expérimental sur une partie du vignoble, et les nombreuses actions menées pour la préservation de la biodiversité et pour l’embellissement du vignoble.

Le dosage en Champagne

Le dosage est une des dernière étape de l’élaboration du Champagne.

Il correspond à l’ajout d’une liqueur, appelé « liqueur de dosage » ou « liqueur d’expédition ». Cette liqueur est destinée à arrondir les vins qui le demandent, il est important de doser un Champagne par rapport aux arômes et aux millésimes. Cette mission revient à l’élaborateur qui après dégustations comparatives choisira le dosage.

Dans certains cas le Champagne peut ne pas être dosé pour le laisser s’exprimer librement.

L’Union européenne a fixé la terminologie utilisable pour décrire le type de vin revendiqué en fonction de la teneur en sucre du vin (voir tableau).

Il y a 1 siècle le dosage se faisait en fonction des goûts particuliers de la clientèle étrangère.

Voici quelques exemples de « goûts » suivant les pays :

Goût Russe : Champagne Doux, entre 275 à 300 grammes par litre, avec une telle teneur en sucre qu’aujourd’hui nous les prendrions pour des liqueurs.

Goût Américain : Champagne Sec, entre 17 et 32 grammes de sucre par litre.

Goût Anglais : Champagne Extra-Dry ou Brut compris entre 0 et 17 grammes de sucre par litre.

 

Visite au Salon Terroirs et Talents de Champagne

Le Salon Terroirs et Talents de Champagne s’est déroulé le dimanche 15 avril au restaurant Le Théâtre à Épernay. Composé de 14 vignerons le but de ce salon est de faire découvrir aux importateurs, restaurateurs, sommeliers ou encore à la presse les Champagnes des différents producteurs, mais plus encore leurs philosophies, leurs modes de conduites de la vigne et leurs méthodes d’élaboration. La particularité de ce salon c’est aussi de présenter le terroir de chacun des vignerons puisque sur les stands des échantillons de terre et de roche étaient présentés pour illustrer avec précision le terroir qui permet l’élaboration des Champagne.

Champagne Aspasie

Dans une gamme de Champagne de très bonne qualité une cuvée ne m’a pas laissé indifférent, la cuvée Cépages d’Antan, elle est composée de cépages anciens, Arbanne 40%, Petit Meslier 40% et Pinot Blanc 20% avec un dosage à 6gr/L . Cette cuvée apporte fraîcheur au nez ainsi qu’un bouquet de fleurs blanches vraiment séduisant. En bouche une très belle complexité soutenue par des notes de viennoiserie. Un Champagne élégant, raffiné et très charmeur, rien de tel pour bousculer les acquis.

 

Champagne Coessens

Une gamme étonnante car issue d’une seule et même parcelle, Largillier à Ville-sur-Arce dans l’Aube.

Récemment conquit par le rosé de saignée lors de la dégustation au 520 à Epernay (Cf : Coessens rosée de saignée), cette fois-ci c’est la cuvée Les Sens Boisés qui m’a interpellé ; un boisé harmonieux, une matière gourmande, structuré, fraîche, briochée, une belle redécouverte !

Un vigneron à suivre…

 Champagne Sélèque

Jeune vigneron à Pierry, Jean-Marc Sélèque s’efforce de mettre en place des méthodes pour la conduite de la vigne : labourage, préparations biodynamiques…

Les efforts faits sur la conduite de la vigne sont les mêmes en cave, puisque 30% des vinifications du Champagne Sélèque sont faites en fût. La cuvée Or Blanc résume très bien ce travail, sur la vendange 2008, c’est un blanc de blancs qui comporte 40% de vin élevé en fût. Avec ses notes briochées, vanillées cette cuvée possède une belle structure et un boisé très élégant qui conquiert le palais avec douceur et délicatesse. Une très belle découverte.

 

 Champagne Serge Mathieu

Vigneron dans l’aube à Avirey Lingey, Michel Mathieu cultive ses vignes sainement, c’est-à-dire qu’il privilégie au maximum l’utilisation de produits qui ont peu d’impact sur la nature. Pour la vinification, la fermentation alcoolique est faite en cuve thermorégulée, la fermentation malo-lactique est faite sur toutes les cuvées et la filtration est minimal.

La cuvée brut millésimé 2005 m’a vraiment plus,100% Pinot Noir tirage 2007, une belle attaque sur la fraîcheur et les fruits à chair blanche. C’est un Champagne solaire et minéral. Dans cette cuvée on retrouve parfaitement les caractéristiques du Pinot Noir.

Michel Mathieu est quelqu’un de passionné, j’ai beaucoup aimé discuter avec lui, notamment à propos des méthodes de vinification.

 

Champagne Vazart-Coquart


Situé dans la Côte de Blancs à Chouilly, le Champagne Vazart-Coquart élabore presque exclusivement du Chardonnay. La cuvée qui m’a interpellé est la cuvée Spécial Club 2005. Depuis 1996 le Champagne Vazart-Coquart fait partie du Club Trésor de Champagne une association de vignerons indépendants. « Cette association de vignerons indépendants est constamment à la recherche de l’excellence. La Cuvée Spécial Club est la cristallisation de cette idée ». Cette cuvée Spécial Club a une particularité, elle est bouchée sous liège, c’est-à-dire que pendant le tirage la bouteille est bouchée avec un bouchon en liège et une agrafe. 100% Chardonnay la cuvée Spécial Club 2005 débute par une attaque franche et fruitée sur des arômes de pêche et de litchi, ensuite un côté brioché tout en rondeur et une belle gourmandise.

 

Champagne Michel Loriot


Le Champagne Michel Loriot est installé dans la Vallée de la Marne à Festigny terroir très réputé pour ses Meuniers. Pour l’histoire il y a une dizaine d’années avant un désaccord, la maison Krug venait y chercher une bonne partie de ses approvisionnements en Meunier.

Pour le Champagne Michel Loriot le Meunier représente 80% du total de leurs plantations, si souvent mis de côté ou même non mentionné sur l’étiquette, le Meunier n’en est pas moins un excellent cépage, surtout quand il est bien travaillé. C’est le cas chez Michel Loriot, une gamme de très bonne qualité, quoi de mieux que la cuvée Pinot Meunier Vieille vigne pour ce faire une idée du terroir. Les vignes qui ont été choisies pour l’élaboration de cette cuvée ont en moyenne 70 ans, la cuvée dégustée est le millésime 2006. Une belle attaque sur les fruits avec une concentration magnifique, il y a de la matière, c’est floral, un véritable concentré aromatique.

 

 

Le terroir était également mis à l’honneur avec Geoffrey Orban qui a mis en place des dégustations pédagogiques avec les échantillons de sols.

Très belle première édition pour le Salon Terroirs et Talents de Champagne, sans oublier les vignerons de talents que je n’ai pas eu le temps de rencontrer :

– Champagne De Sousa

– Champagne Fallet-Dart

– Champagne Philippe Gonet

– Champagne Jacques Copinet

– Champagne Janisson-Baradon et fils

– Champagne Maurice Vesselle

– Champagne Maxime Blin

– Champagne Penet-Chardonnay

 

 

 

Le succès du champagne en 1966

La Champagne vient de dévoiler de très bons chiffres pour l’année 2011, un chiffre d’affaires de 4,4 milliards d’euros avec une progression de +7 %, cette progression a été portée par les exportations de Champagne qui ce sont tenues.

Mais le Champagne ce portait bien également en 1966, car 83 millions de bouteilles ont été vendues en 1966 (323 millions en 2011). Voici une vidéo d’archive qui vous fera voyager dans le temps avec le Champagne !

By Appointment to HM Queen Elizabeth II Purveyors of Champagne

Vous vous êtes sûrement demandé ce que signifiait cette indication présente sur les bouteilles ou étiquettes de certaine bouteille de Champagne ?

Cette indication s’appelle un Royal Warrant, les entreprises qui en sont titulaires ont un mandat royal pour indiquer que la maison royale utilise leurs produits. En général le Royal Warrant mentionne également le ou les personnes  de la maison royal qui utilisent ses produits. Si l’entreprise accepte de l’afficher il doit être mis sur l’ensemble des produits et pas sur le seul produit que la maison royal consomme. Cette obligation a été mise en place pour éviter que l’on sache précisément le produit que la maison royal consomme, par exemple vous ne saurez pas si la reine Elizabeth II consomme la Bollinger Grande Année ou la Spécial Cuvée. Il y a quelques années les marchandises importées qui possédaient le Royal Warrant étaient exemptées d’impôt.

Royal Warrant est donc une distinction très recherchée mais également très sélective, seule la Reine, le duc d’Édimbourg et le Prince de Galles peuvent attribuer les bons de souscription et donner le sceau royal d’approbation.

 

 

Voici les différents Royal Warrant,  il y a 3 Armoiries royales qui représentent : La Reine,le duc d’Édimbourg et le Prince de Galles

 

Les maisons des Champagne qui bénéficient d’un Royal Warrant sont les suivantes (par ordre d’acquisition) :

 

– Champagne Bollinger : Purveyors of Champagne HM The Queen – Master of the Household- Acquis en 1955

– Champagne Lanson : Purveyors of Champagne HM The Queen – Master of the Household- Acquis en 1959

– Champagne Moet & Chandon : Purveyors of Champagne HM The Queen – Master of the Household – Acquis en 1955

– Champagne Veuve Clicquot-Ponsardin : Purveyors of Champagne HM The Queen – Master of the Household – Acquis en 1955

– Champagne Louis Roederer : Purveyors of Champagne HM The Queen – Master of the Household – Acquis en 1962

– Champagne Krug : Purveyors of Champagne HM The Queen – Master of the Household – Acquis en 1962

– Champagne GH Mumm & Cie : Purveyors of Champagne HM The Queen – Master of the Household – Acquis en 1964

– Champagne Laurent-Perrier : Purveyors of Champagne HRH The Prince of Wales – Acquis en 1998

– Champagne Pol Roger : Champagne Supplier HM The Queen – Master of the Household Acquis en 2004

 

Séléction de 3 ratafias de Champagne

L’histoire du ratafia de Champagne se trouve au XIIIème siècle, bien avant d’être la délicieuse liqueur que l’on connait actuellement, le ratafia de Champagne était surtout un mode de conservation des jus de raisins, le processus de fabrication est simple, on ajoute de l’alcool dans le jus de raisins ce qui va bloquer la fermentation alcoolique et donc conservée le jus, le sucre et les saveurs acidulés du jus de raisins.

Le nom de ratafia proviendrait de la boisson qui scellait la ratification d’un traité.

Maintenant voici une sélection de 3 ratafias de Champagne que Blog du Champagne à sélectionné pour vous avec une brève description.

 

Champagne René Geoffroy : Ratafia de Champagne
Les 18° d’alcool issus de la Fine Champagne sont associés à la richesse en sucre du jus de raisin.
18% Vol

 

 

Champagne Egly-Ouriet : Ratafia de Champagne
Ce ratafia est issu en partie de jus Pinot Noir muté à la fine de Marne avant le démarrage de la fermentation alcoolique.
17% vol

 

 

Champagne Séléque : Ratafia (rouge) de Champagne

Ce ratafia est issue des jus de jus de Pinot Noir et Pinot Meunier qui ont macéré plusieurs heures avec les raisins, puis mutées à la Fine de Marne avant que ne démarre la fermentation alcoolique.
18% Vol

 

 

Page 1 sur 5

Propulsé par WordPress & Blog du Champagne